Rolex et la voile : deux univers en symbiose

Depuis plus de soixante ans Rolex s’engage aux côtés des navigateurs, courses et yacht clubs les plus prestigieux au monde. Avec un ancrage européen particulièrement fort, la manufacture horlogère suisse contribue directement au succès des plus belles courses et des valeurs qu’elles portent.

 

Est-il encore besoin de rappeler les liens qui unissent Rolex à l’univers de la mer ? La manufacture, dont les modèles phare se nomment Yacht-Master ou Submariner, est l’une des premières à avoir maitrisé l’étanchéité puis la résistance aux profondeurs abyssales. Ainsi, Rolex inventa dès 1926 l’Oyster, première montre-bracelet étanche au monde grâce à un boîtier muni d’un ingénieux système breveté de lunette, de fond et de couronne vissés. Pour prouver la validité de son invention, Hans Wilsdorf confiait d’ailleurs l’année suivante, en 1927, une Oyster à Mercedes Gleitze, jeune nageuse anglaise qui s’apprêtait à traverser la Manche. Au terme de plus de dix heures d’immersion, la montre s’avéra toujours en parfait état de marche.

 

Ainsi était-elle la montre étanche... et l’un des tout premiers partenariats sportifs au monde !

 

 Bateau de l’architecte écossais, William Fife Jr, Trophée Rolex, Voiles de Saint-Tropez 2018 ©Rolex – Kurt Arrigo

 

Des débuts outre-Atlantique

Rolex a toujours cherché à s’associer à des activités qui, tout comme elles, sont caractérisées par l’excellence, la précision et l’esprit d’équipe. Tout naturellement, la marque s’est rapprochée du monde prestigieux de la voile en établissant un premier partenariat qui remonte à la fin des années 1950, période qui marque le début du partenariat entre la manufacture suisse et le New York Yacht Club, qui a fondé la Coupe de l’America avec son pendant britannique, le Royal Yacht Squadron. Les partenariats de Rolex avec de prestigieux yacht-clubs dans le monde entier, dont le Cruising Yacht Club of Australia, le Yacht Club Italiano, le Yacht Club Costa Smeralda (Italie), le New York Yacht Club (Etats-Unis), le Royal Yacht Squadron (Cowes, Royaume-Uni) et la Société Nautique de St. Tropez (France) témoignent d’un engagement de longue date avec des institutions pionnières qui ont marqué l’histoire et la pratique de la voile.

 

La plus ancienne course de Méditerranée

Aujourd’hui, Rolex est Sponsor Titre de quinze courses majeures internationales. Parmi elles, la Rolex Giraglia, qui relie chaque année en juin Saint-Tropez à Gênes (Italie) et dont Rolex est partenaire depuis 1998. Course au large la plus ancienne de la Méditerranée, la Rolex Giraglia bénéficie d’une histoire très riche. Organisée conjointement par le Yacht Club Italiano et la Société Nautique de Saint-Tropez, la régate a pour départ le cadre prestigieux de Saint-Tropez, passe par l’îlot de la Giraglia avant de se terminer au port italien de Gênes. Associée à la course depuis plus de vingt ans, Rolex soutient les Voiles de Saint-Tropez depuis 2006. Sponsor engagé, Rolex est également partenaire de la Société Nautique de Saint-Tropez depuis 2012. La Rolex Swan Cup est quant à elle réputée pour son esprit unique. Elle se décline en deux régates qui ont lieu chaque année en alternance au large des deux marinas du club, à Porto Cervo et aux îles Vierges britanniques, mettant en valeur les voiliers d’exception du constructeur naval Nautor’s Swan. Rolex est partenaire de la Rolex Swan Cup depuis 1984.


Et sur terre...

Rolex contribue à l’essor de la voile par son soutien à World Sailing, l’organisation dirigeante de ce sport, et au trophée Rolex World Sailor of the Year, qui récompense les navigatrices et navigateurs s’étant particulièrement illustrés au cours de l’année écoulée.

 

 Le farr 52 furtif de Bruno Delcourt s'apprête à franchir la ligne d'arrivée lors des régates côtières Giraglia Rolex Cup 2018 ©Rolex – Kurt Arrigo